Moka Abe [BLOOD A]
Anonymous





Invité
Invité
Moka Abe
HUMAIN
« parlez peu et parlez vite. »
Mon Caractère -

Regards en coin et petits ricanements, il arrive trop souvent à Moka de se moquer des gens. Discrètement, elle fait remarquer à l’oral ou par des signes ce qui ne va pas à sa victime, non pas pour l’aider, bien au contraire, elle se plaît simplement à la voir perdre ses moyens. Une tache sur un vêtement, un nez de travers, une haleine chargée, rien ne lui échappe et toujours elle repart le sourire aux lèvres. Elle remplit de cette manière son ego et se persuade qu’en fin de compte, elle, elle n’est pas trop mal comparé à vous. Qu’elle crée ou non des complexes l’importe peu, elle n’insinuera même pas qu’il vous soit nécessaire de changer quelque chose.

Elle glisse le doute dans les esprits et ne donne que rarement son avis pour récolter ceux des autres afin de naturellement s’en servir contre eux. Ça l’amuse ce jeu du chat et de la souris, répondre oui puis le transformer en non et savourer l’espace d’un instant son interlocuteur privé de repères. Pourquoi être sérieux, il faut savoir rire de tout, avec tout le monde ? Bien entendu, on se fiche bien que le sujet lui soit à elle ou à lui sensible, elle ne s’occupe pas des détails Moka. Parce qu’elle ne prête pas attention à ce qu’on peut lui raconter et les larmes et les cris n’y changent rien. Elle quand elle en eut besoin, qui l’écouta ? 

Sa rancune, elle la nourrit depuis sa tendre enfance et elle fait payer n’importe qui pour espérer se soulager de son fardeau. Elle n’oublie rien, elle garde tout, tout au fond de son cœur à l’abri des regards indiscrets, mais elle ne cache rien. Demandez-lui gentiment de vous dévoiler son passé, elle s’exécutera, mais avec malignité. Tous les détails vous seront servis accompagnés d’une voix sirupeuse et vous regretterez votre curiosité, elle l’espère bien. En ce qui la concerne elle déconcerte quand on comprend le peu de respect qu’elle nourrit pour son image publique. Insultez-la à votre guise, elle ne prendra pas la peine de vous prouver le contraire. 

Pas par fierté, plutôt par dépit, son cas, elle le pense désespéré, sincèrement, on ne change plus à 21 ans. Autant se rendre à l’évidence, c’est une ratée qui mène une vie de ratée et qui finira six pieds sous terre avec comme épitaphe sur sa tombe bon marché « ici repose une ratée ». On n’ira pas chercher de synonymes pour agrémenter ses dernières paroles, car elle lâchera sûrement avant de s’éteindre « ce n'est pas trop tôt ». Ne perdez pas non plus votre temps à lui changer les idées, sinon elle se mettra en colère et vous dissuadera par un, « il n’y a que les médicaments qui rendent tout le temps heureux ». 

Elle sait qu’elle se gâche l’existence toute seule comme elle sait qu’elle gâche celle de ceux qui la fréquentent. Il faut avouer que son comportement brouille les pistes permettant de remonter vers la honte qui lui dévore les entrailles : la honte de s’être vendue, la honte d’avoir eût des rêves de célébrité, la honte de ne pas avoir continué les études, la honte de devoir demander de l’aide. Simuler le détachement vis-à-vis de son passé est selon elle la plus merveilleuse des solutions pour oublier. Oublier qu’une fois ses parents disparus qui restera-t-il pour la soutenir en cas de coup dur ? Qu’importe, elle ne se projette pas dans l’avenir, advienne que pourra, continuez dans l’erreur, il n’y a que cela qu’elle connaisse. 
Age : 21 ans depuis quelques mois.
Nationalité : Japonaise.
Sexualité : Perplexe.
Métier : Femme de chambre dans le ryokan de ses parents, mais elle songe à changer de profession.
Taille : 1m55.
Poids : 52 kilogrammes.
Yeux : Bleus avec des teintes foncées rappelant du violet grâce à certaines lueurs. Un héritage provenant d'un parent étranger.
Cheveux : Ils sont noirs, raides et épais comme la plupart des japonaises.
Autre : Elle porte régulièrement son uniforme de lycéenne pour se faire offrir des bêtises par des vieux influençables.
Autre : Les écouteurs à ses oreilles sont éteints pour éviter les migraines, mais elle les porte pour esquiver les conversations.
Autre : Ses hanches et ses cuisses épaisses la complexent suffisamment pour qu'elle refuse de porter des pantalons.
Validé by Megumi Khan
ssss.gridman ◄ takarada rikka ► Moka Abe

Votre âge : + de 18 ans.

Comment avez-vous connu le forum : Top.

Votre avis : J'aime bien c'est clair et concis.

Autre chose : Pouet.

Mon Histoire -

Tous, ils m’énervent tous, ne peuvent-ils pas aller voir ailleurs si j’y suis ? Sérieusement n’ont-ils rien de mieux à faire de leur temps que de me fixer avec ces regards de porcs en ruts, qu’ils pourrissent en Enfer, ils ne méritent pas une femme comme moi.

La petite Moka a bien grandi, elle vient de faire tranquillement son entrée au lycée et pourtant sa scolarité ne fut pas de tout repos. À l’école maternelle, déjà, elle refusait de parler, s’exprimant seulement par des gestes. Les adultes questionnèrent longtemps ses parents, soupçonnant à demi-mots un mauvais traitement administré à la petite, son mutisme en était forcément la preuve. Que nenni, capricieuse, les punitions n’arrangeant rien, l’ingérable enfant qualifiait les autres de « moches », « puants », « bêtes », alors en toute logique elle faisait tout pour les éviter. 

Aux vacances séparant la fin de maternelle du début de la primaire, quelques rendez-vous avec un psychologue, à la demande d’une mère au bord de la crise de nerfs, suggérèrent la piste d’une possible dépression infantile. Impossible, du charabia d’universitaire, le père en colère claqua la porte du cabinet à la troisième facture tendue par un professionnel incrédule. Il n’aurait qu’à durcir son éducation pour qu’elle se fasse aux règles communes ; un repli sur soi, un refus de communiquer, une dévalorisation de sa personne, un pessimisme ambiant et une agressivité effective, rien de tout ça ne sut le faire changer d’avis. 

Rapidement, Moka se douta que pour avoir un soupçon de liberté, elle devait écouter ses aînés, mais dans le fond rien ne changea, pire cela s’aggrava, de toute façon, on n’écoute jamais les enfants. Ses résultats lui permirent de passer les années sans se faire de soucis, même s'ils persistaient à rester dans la moyenne. Avec leurs économies, les siens lui payèrent un collège privé pour filles, espérant qu’elle remonte la pente. La seule activité qui la motiva à se lever tous les matins fut son club de football féminin, elle sentait enfin utile et venait de se faire ses premières amies. Milieu défensif elle se distingua quelque peu grâce à un entraînement quotidien et une persévérance à toute épreuve. 

Mais le lycée les éparpilla, ce qui par la même occasion la dégoûta définitivement de ce sport. Pour se faire de l’argent de poche, elle commença à aider ses parents en tant que femme de chambre dans le ryokan familial. Toujours dans un établissement exclusivement pour filles, sa découverte du monde des adultes fut douce, mais violente. Un week-end alors qu’elle travaillait à remettre en état la chambre d’un client, ce dernier lui proposa de rejoindre son agence d’idole, il les préférait plus jeunes, mais elle convenait à l’emploi, il suffirait de l’affubler d’une tenue de collégienne et le tour serait joué. De violentes disputes éclatèrent à ce propos entre elles et ses parents, ils cédèrent à une condition : qu’elle termine le lycée en parallèle. 

nc16:
 

Trois années accompagnées d’une autre jeune fille aussi toxique que possible ; ayant des tendances suicidaires toutes les deux elles se poussèrent l’une et l’autre à sombrer dangereusement jusqu’au possible point de non-retour. À présent, les timides marques sur sa peau, que Moka remarque seulement par inadvertance la replongent irrémédiablement dans cet ancien quotidien mouvementé. Elle ne retira aucun plaisir quand elle comprit rapidement qu’elle n’irait pas loin dans sa carrière d’artiste, si ce n’est satisfaire les envies primaires d’hommes fatigués. Repliées sur elles-mêmes, la fin du duo signa également la fin de la vie de ce qu’elle considère aujourd’hui comme sa meilleure amie. 

Suite à cet incident, ses géniteurs firent pression pour qu’elle casse son contrat. Inquiets, ils lui proposèrent de suivre une thérapie, à la surprise générale elle répondit que tout allait pour le mieux et que pour la première fois elle était heureuse. Par la suite, elle continua simplement de les aider à l’auberge, elle ne tenta même pas le concours d’entrée à l’université. Elle prit un petit appartement pas très loin de son lieu de travail, ne sachant pas quoi faire de son avenir elle décida de rester dans la seule ville qu’elle connût : Mihara. Elle leur proposa même de reprendre l’établissement quand ils partiraient à la retraite. Eux ne savaient pas s'ils devaient se réjouir ou pas de ce calme apparent qu’adoptait leur fille en leur présence. 

Mar 11 Juin - 15:41
Revenir en haut Aller en bas
Megumi Khan
Age : 22 ans
Influençabilité : Niveau 1
Messages : 185
Voir le profil de l'utilisateur




Megumi Khan
Timide PNJ
Bonjour, et bienvenue sur le forum !  je brille!

J'aime bien ton histoire, mais je vais te demander de placer certains passages sous Hide afin de pas choquer les quelques paires d'yeux encore jeunes et chastes.
J'ai hâte de pouvoir lire les modifications et la partie mentale. Mrs. Poop

Mais surtout le plus important…seras-tu veinard, mon canard ~?

-----------------------------------------

Elle bégayera en #006633
Moka Abe [BLOOD A] 286039Megu
Mar 11 Juin - 16:52
Revenir en haut Aller en bas
M. Le Maire
Messages : 292
Voir le profil de l'utilisateur




M. Le Maire
PNJ de Mihara
Le membre 'Megumi Khan' a effectué l'action suivante : Es-tu chanceux ?


#1 'Groupe humain' :
Moka Abe [BLOOD A] 1498839892-blood-a

--------------------------------

#2 'Influençabilité' :
Moka Abe [BLOOD A] 1498840317-4
Mar 11 Juin - 16:52
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis L. Brown
Age : 19 ans
Influençabilité : Niveau 4
Messages : 143
wow cette histoire.
j'ai kiffé.
c'est horrible mais ça dépeint tellement bien une réalité possible que ça en devient réel. c'est bien écrit, j'ai bien aimé comment t'as abordé ces sujets un peu lourds.

maintenant j'ai envie de lire son caractère wsh.
en tout cas, moka a pas eu une vie facile, j'espère que ça s'est effectivement stabilisé (même si y'a anguille sous roche à mon avis vu le calme apparent de moka à la fin de ton histoire) et que sa vie ira mieux à travers tes rp !

bienvenue parmi nous en tout cas heart courage pour la fin de ta fiche !

-----------------------------------------
Moka Abe [BLOOD A] Zi82
Amaryllis murmure en #efc84f
Mar 11 Juin - 16:53
Revenir en haut Aller en bas
Cece Vespucci
Age : 24 ans
Age vampire : 769 ans
Messages : 51
Logement : lien du logement.
j'aime
ce
personnage.
je trouve ça, comme mvdd, assez louche son calme à la fin de l'histoire. ça me rend curieux d'en savoir davantage sur la jeune fille.
son caractère m'intrigue, par conséquent.
je veux en savoir plus sur elle.
puis cette plume. ♡

bienvenue sur le forum.

-----------------------------------------

la prière d'un païen
Ah! ne ralentis pas tes flammes ; Réchauffe mon cœur engourdi, Volupté, torture des âmes ! Diva ! supplicem exaudi ! (Baudelaire) vocivus + élissan.
Mar 11 Juin - 17:34
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Je hais ce dé, mais vous vous êtes adorables.
J'espère que la fin de ma fiche vous plaira autant que le début.
J'annonce qu'elle est terminée.

Bonne lecture coeur
Mar 11 Juin - 20:28
Revenir en haut Aller en bas
Megumi Khan
Age : 22 ans
Influençabilité : Niveau 1
Messages : 185
Voir le profil de l'utilisateur




Megumi Khan
Timide PNJ
Tu es validée
Mais c'est qu't'es une vilaine toi ! J'ai bien aimé lire ta fiche, et j'espère que tu te plairas sur le forum coeur

Je te valide ! Ton avatar est recensé et tu peux donc commencer à RP o/

Quelques trucs à faire maintenant !
► Va créer ton journal afin de tenir tes relations et RP's à jour
CLIQUE ICI

► Recense ton métier sur ce sujet.

► Pour obtenir ton logement et/ou ta boutique (emploi), il te suffit de passer sur le sujet suivant
CLIQUE ICI

► Tu peux t'inscrire à l'interview bimestriel pour le MIHAMAG !
CLIQUE ICI


-----------------------------------------

Elle bégayera en #006633
Moka Abe [BLOOD A] 286039Megu
Mar 11 Juin - 20:37
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: L'administration :: Quand on se présente :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens-
Sauter vers: