raging fire // avril [BLOOD A]
Ángel Fawcett
Messages : 123
Age : 33 ans
Age vampire : 405 ans
Influençabilité : Niveau X
Moi : relationsfiche
Avril O'Callaghan
HUMAIN
« petite phrase petite phrase petite phrase petite phrase petite phrase »
Mon Caractère -
— Avril est l’exemple typique du gosse de riche qui a tout eu, a tout, et aura toujours tout d’un claquement de doigts. On ne lui résiste pas, si elle veut quelque chose, elle l’a, peu importe les moyens qu’elle doit utiliser.
— Elle marche beaucoup à la carotte, ce qui veut dire qu’elle ne fera rien qui ne lui rapporte rien.
— Elle a pris beaucoup de mauvaises habitudes dans sa jeunesse - notamment le fait de tout laisser traîner derrière elle sans jamais prendre le temps de ranger. Avoir une femme de ménage, c’est pratique. Autant dire que si on ne lui passe pas derrière, son lieu de vie se transforme rapidement en gros bordélium.
— D’ordinaire pétillante et pleine de vie, elle a rarement le moral dans les pompes. Mais quand ça lui arrive, elle pique une crise dépensière et s’achète tout ce qui lui passe sous les yeux. La plupart de ces achats finissent par prendre la poussière sur une étagère ou dans une armoire mais elle ne veut pas s’en séparer, au cas où ça lui serve un jour.
— D’un tempérament plutôt rentre dedans, Avril n’a pas peur d’aller au conflit si c’est pour se faire entendre. Elle n’est pas du genre à baisser les yeux si on lève la voix sur elle et elle défendra toujours ses positions bec et ongles, quoi qu’il en coûte et même s’il elle doit du coup marcher sur les autres.
— Certains la diront manipulatrice, elle elle dit que ce n’est qu’une déformation professionnelle. Commerciale de talent, elle sait manier les mots et pourrait faire croire n’importe quoi à quelqu’un d’assez naïf.
— De loin, elle semble peu approchable, avec ses airs de petite peste qui est prête à vous bouffer si vous la dérangez. Elle n’est pas si terrible que ça, pourtant.
— Ses amis la connaissent serviable, douce et pleine de conneries, une fois l’habit de patronne tombé.
— Fêtarde dès qu’elle peut, elle aime sortir le soir pour faire des séances de karaoké entre potes. Ca s’accompagne souvent de bières et plus rarement d’alcool fort. Si elle tient bien l’alcool, elle n’est pourtant pas une grosse buveuse et n’a jamais eu de cuite à proprement parlé.
— Obligée de se montrer respectable, c’est une vraie professionnelle qui ne rigole pas avec son métier. elle considère que pour se faire respecter en tant que femme dirigeante d’une entreprise internationale, elle doit mener son affaire d’une main de fer et ne jamais fléchir devant quiconque. Ce lui réussit bien, pour le moment.
— Elle n’a jamais connu de réel malheur et a ainsi du mal à s’imaginer ce que certains peuvent vivre. Mais dans un soucis d’être une bonne personne, elle essaye toujours d’être de soutien pour les âmes en peine, de se montrer compréhensive et indulgente.
— Elle a développé une grande phobie des chiens après s’être fait attaquer par des chiens errants dans les rues de Mumbai. Elle les tolère dans la rue, mais n’en veut aucun à moins de deux mètres d’elle.
— Elle est passionnée par la seconde guerre mondiale, intérêt qui lui vient de son grand-père avec qui elle gardait contact à travers des lettres qu’il lui envoyait tous les mois jusqu’à ce qu’il décède quand elle avait treize ans. Elle a gardé toutes ces lettres et aimerait les publier en livre, un jour.
— Elle aurait aimé que ses parents lui offrent un tank, quand elle était petite. Aujourd’hui, elle veut toujours avoir un tank.
— Elle a un grand respect pour les personnes âgées et aime écouter leurs histoires. Elle leur pose beaucoup de questions, parfois trop, mais ne peut s’empêcher d’être fascinée par la vie d’avant.
— Pas très friande de paranormal, elle ne croit pas vraiment aux histoires de vampires. Si elle en rencontrait un, ça changerait sûrement, mais ce n’est pas arrivée pour l’instant alors elle considère que ce ne sont que des histoires à raconter autour d’un feu de camp en plein forêt pour se faire peur.
Age humain : 25 ans
Nationalité : Irlandaise.
Sexualité : Hétérosexuelle.
Métier : Entrepreneuse dans la fenêtre, future CEO de la boîte de ses parents.
Taille : 1m74, elle a toujours dépassé ses camarades de classe. Dans la foule japonaise, c'est une perche - facile à repérer, au moins.
Poids : 62kg, mais ça varie d'une semaine à l'autre, entre le moment où elle se goinfre de junk food et celui où elle teste le dernier régime à la mode.
Yeux : Bleus, glacés, comme un océan. En un regard on boit une bonne grosse tasse de "va te faire foutre".
Cheveux : Rouquine flamboyante, comme la fourrure d'un petit renard ou la couleur d'une belle carotte - ayant passé presque tout sa vie en Asie, elle en reçu des moqueries. Tellement qu'elle s'est teinte en brune quasiment toute son adolescence, jusqu'à ce qu'elle se sente assez forte pour s'assumer comme anomalie.
Autre : Ca ne s'habille qu'en vêtements de marque, principalement européennes, de temps en temps américaines. Ca aime le luxe.
Autre : Elle a horreur des talons - elle en porte pour bosser, par obligation, et doit se retenir de les jeter à la poubelle à chaque fois qu'elle les enlève. Trop de douleur, trop d'inconfort.
Autre : Coquette. Trop coquette. Si elle portait moins d'importance à son apparence, elle pourrait gagner deux heures de sommeil supplémentaire tous les matins.
Validé by Gabriel Stevens
La Petite Sirène ◄ Ariel ► Avril O'Callaghan

Votre âge : On va vers les 23.

Comment avez-vous connu le forum : C'était il y a longtemps, si longtemps, ha.

Votre avis : Je suis si contente qu'il soit de retour !

Autre chose : du luv salut

Mon Histoire -
Bangkok, 1994. Le 2 janvier, exactement. C’est là qu’elle est née, bien loin de l’Irlande, terre de ses parents. Eux, ça faisait presque quinze ans qu’ils écumaient le monde pour envahir le marché de la fenêtre et, approchant dangereusement de la quarantaine, ils avaient fini par se décider à avoir une héritière. Avril, donc. La petite rouquine, elle plaisait tant à sa nourrice, une dame thai presque âgée qui lui a plus servi de mère que sa propre génitrice. Quand ils sont partis de Thaïlande, ils ont même gardé contact avec elle, lui envoyant des photos d’Avril grandissante et autres petits mots sympathiques. Mais comme on dit, loin des yeux loin du coeur, alors évidemment, au fil des années les cartes postales se sont faites de plus en plus rares, jusqu’au jour où il n’y en a plus eu aucune. Avril a fait en sorte de ne pas oublier les quelques mots de Thai qu’elle a appris dans sa petite enfance, se donnant l’impression d’honorer le peu de souvenirs qui lui restent de cette dame.

Mumbai, 2000. Premier déménagement. L’Inde, ça lui a carrément changé de la Thaïlande. Elle en a fait baver à ses parents, elle voulait retourner à Bangkok, retrouver sa nourrice. Elle se pensait chez elle, là-bas, elle ne comprenait pas, à 6 ans, pourquoi on l’arrachait à son quotidien, à son école, à sa maison. Alors oui, ses parents ont essayé de lui expliquer, en lui disant que c’était pour le travail, qu’ils avaient besoin d’être là. Bien sûr qu’elle ne pigeait pas - allez expliquer à une enfant qu’on essaie de tenir et maintenir un empire entrepreneurial et que pour ça, il faut parfois changer d’air. L’inde, ils y étaient déjà implantés, mais en train d’y faire faillite. Ils étaient juste venus pour essayer de redresser leur affaire là-bas, et promettaient à leur enfant que ça ne durerait pas longtemps. “ On rentre à Bangkok après ? ” et on lui répondait oui, peut-être. Foutaises.

Kuala Lumpur, 2002. Non, ils ne sont pas retournés à Bangkok. Mais cette fois, ça s’est mieux passé. Avril était bien trop heureuse de quitter l’Inde, alors elle s’en moquait bien que ce soit pour la Thaïlande ou un autre pays obscur. Mais ce pays obscur, c’est là qu’elle a vécu les plus belles années de sa vie. Huit ans en Malaisie, c’est là-bas qu’elle est passée d’enfant à adolescente, qu’elle a développé sa personnalité et ses intérêts. Dans les beaux quartiers de la ville, dans l’une des écoles les plus prestigieuses du pays, elle aime dire c’est là qu’elle est devenue ce qu’elle aujourd’hui. La Malaisie a une place définitivement particulière dans son coeur, et beaucoup de ses amis sont des personnes qu’elle a rencontrées là-bas.

Mihara, 2010. Ils auraient pu choisir Tokyo, ou n’importe quelle ville cool du Japon pour ouvrir leur branche Japonaise, mais non, ils ont choisi Mihara. Elle était un peu déçue, Avril. Mais il y avait une chose qui lui plaisait - ses parents lui avaient dit que la branche japonaise seraient à elle. Ca faisait un petit moment qu’ils lui disaient qu’elle serait leur associée et qu’elle aurait bientôt le droit d’être une patronne, une vraie. Ok, les fenêtres, c’était pas forcément son rêve. Mais que pouvait-elle faire d’autre ? Se lancer dans une carrière différente, choisie par ses propres soins, dans la médecine ou la rechercher ? Alors qu’elle a une place de boss toute prête et servie sur un plateau qui l’attend ? Ahah, non. Jamais de la vie.

Ca fait trois ans qu’elle s’occupe de la branche japonaise de la boite de ses parents - enfin, de sa boite, maintenant. Contre toutes attentes, c’est un boulot qui lui plaît et qui, honnêtement, lui sied bien. Ses parents eux, sont partis en Corée du Sud, toujours le même objectif en tête, même s’ils commencent à penser à la retraite, à leur âge. Dans tous les cas, elle s’est retrouvée seule au Japon. Vraiment. Seule. Dans un grand appartement. Vide. Les meubles ça ne fait beaucoup de conversation. Elle a tenté les plantes, mais elle les laisse crever parce qu’elles les oublie. Un animal de compagnie ? Hors de question. Même pas un poisson rouge, elle le laisserait crever aussi. Elle-même, elle se laisse crever, seule comme ça. Après des pleurs au téléphone avec sa maman, celle-ci lui a finalement donné l’idée du siècle - prendre une colocation ! Et avec le recul, c’est clair que Zetian est vachement mieux qu’un poisson.

Ven 31 Mai - 18:27
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Kudo
Messages : 647
Age : 26 ans
Age vampire : 140 ans
Logement : ApptFlower & Dream
Voir le profil de l'utilisateur




Shinji Kudo
Sa majesté impose le respect
Yoooooh o/
Rebienvenue à toi du coup puis bah bon courage pour la suite de ta ficheuh ! coeur

T'étais blood O et tu étais d'influence niveau 5 me semble t-il héhé alors que seras tu cette fois-ci ?! 8D
J'espère que tu auras le droit à la même chance pwahahahaha

// roulement de tambour //
tadadadadam !!
Ven 31 Mai - 19:21
Revenir en haut Aller en bas
M. Le Maire
Messages : 344
Voir le profil de l'utilisateur




M. Le Maire
PNJ de Mihara
Le membre 'Gabriel Stevens' a effectué l'action suivante : Es-tu chanceux ?


#1 'Groupe humain' :
raging fire // avril [BLOOD A] 1498839892-blood-a

--------------------------------

#2 'Influençabilité' :
raging fire // avril [BLOOD A] 1498840317-1
Ven 31 Mai - 19:21
Revenir en haut Aller en bas
Megumi Khan
Messages : 205
Age : 22 ans
Influençabilité : Niveau 1
Moi : Ma fiche •◘• Mes liens♥️
Voir le profil de l'utilisateur




Megumi Khan
Timide PNJ
Bienvenue dans le club des chanceux !
Et rebienvenue à toi que le forum coeur

-----------------------------------------

Elle bégayera en #006633
raging fire // avril [BLOOD A] 286039Megu
Dim 2 Juin - 12:08
Revenir en haut Aller en bas
Ángel Fawcett
Messages : 123
Age : 33 ans
Age vampire : 405 ans
Influençabilité : Niveau X
Moi : relationsfiche
merci merci et du coup c'est fini stp
Dim 2 Juin - 17:33
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Kudo
Messages : 647
Age : 26 ans
Age vampire : 140 ans
Logement : ApptFlower & Dream
Voir le profil de l'utilisateur




Shinji Kudo
Sa majesté impose le respect
Tu es validé(e)
Je suis lààààààààààààà ! Bah tout est so perfect héhé J'ai rien à dire sauf que je t'aime //MUR// bon bah je te fais pas attendre plus que ça hein ! bon rp parmi nous héhé

Je te valide ! Ton avatar est recensé et tu peux donc commencer à RP o/

Quelques trucs à faire maintenant !
► Va créer ton journal afin de tenir tes relations et RP's à jour
CLIQUE ICI

► Recense ton métier sur ce sujet.

► Pour obtenir ton logement et/ou ta boutique (emploi), il te suffit de passer sur le sujet suivant
CLIQUE ICI

► Tu peux t'inscrire à l'interview bimestriel pour le MIHAMAG !
CLIQUE ICI


-----------------------------------------
mon visage est figé
dans un passé hanté
qui jamais ne s'efface
malgré le temps qui passe

mes larmes coulent dans un silence pesant
et viennent se briser lourdement
sur les souvenirs morcelés
d'un vie tourmentée

« mes paroles même silencieuses se font en #99cc00 »
Dim 2 Juin - 18:08
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: L'administration :: Quand on se présente :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens-
Sauter vers: