Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Noah A. Miller! Pour votre information, j'occupe le poste de Modératrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-VOTEUR ◄ KAMY HYAKU ► Woaw tu votes plus vite que ton ombre D= Va falloir ralentir la candence, les gens ne peuvent plus suivre o/ Enfin... non héhé vote vote, vote pour ta vie yeah \o/
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Gabriel Stevens ! Pour votre information, j'occupe le poste de Fondatrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Megumi Khan ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Lewis White ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-POSTEUR ◄ NAOKI WEIDMANN ► Tu froles la première place pour les votes mais tu arrives bien première ici alors toutes mes félicitations très chère o/ Des bi'ous ♥
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Aloïs H. Kreutz ! Pour votre information, j'occupe le poste de Modérateur et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
News # 4 - Afin de faire un ménage de rentrée dans les membres inactifs ou désireux de nous quitter, un recensement à lieu jusqu'au 20 septembre 2017 ! N'oubliez pas d'aller vous faire recenser afin de récupérer votre couleur ♥
News # 3 - Le Mihamag #2 vient d'être publié, vous pouvez aller le lire en suivant ce lien, et le commenter sur ce lien ! J'espère qu'il vous plaira et que vous nous aiderez à l'améliorer !
News # 2 - Je vous informe que nous avons, depuis le 15 août déjà, 3 nouveaux membres dans la staff et qui occupent pour Aloïs et Noah le rôle de modérateur et pour Lewis le rôle d'administrateur ! Merci de les respecter ♥
News # 1 - Le forum a ouvert ses portes le 01/07/2017. Nous sommes des gentils < sauf les vampires > et on ne mord pas < sauf les vampires, encore > alors rejoignez nous vite ♥










 

 :: Mihara & ses environs :: Le quartier « Kabukicho » :: Les habitations :: Keith Prithviraj Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mes parents sont vraiment des chieurs ☼ [PV Mikaelis Nadezhda]
avatar
Age : 23 ans
Influençable : Niveau 4
Messages : 24
Quartier : Quartier xxx
Date d'inscription : 22/07/2017
Mer 6 Sep - 0:36
ft. @Mikaelis Nadezhda
La journée la plus merdique de ma vie et il faut qu'un gars soit dans mon salon avec un tasse de café. Tranquille.
Un inconnu creepy dans mon salon
J'avais atterri à Mihara à 17h heure locale,
et autant dire que je ressemblais à une vieille loque sale avec des cernes en sortant de l'avion à cause du décalage horaire. J'avais pris la seconde classe à mes frais parce que fuck les parents bourges, et évidemment le drame devait arriver dans cette classe de prolétaire. La bouffe était pourrave, chaipa si il y avait du chou camouflé dedans mais j'ai flatulé pendant tout le trajet - désolé GPP pour l'honneur de la famille - alors que ça ne m'arrive jamais et un gosse à pas arrêté de chialer toute la nuit. Le seul truc bien est que j'ai pu me matter un bon Avengers. Puis, quand j'ai dû officiellement rentrer dans le territoire japonais,
j'ai dû passer 10 milliard de fois mes empreintes digitales dans des machines qui ne marchaient pas alors qu'on nous vend que la technologie du pays est très avancée, et on m'a demandé si j'avais des cakes sur moi à la douane, j'ai pas trop pigé.

Autant dire que tout ça n'a pas arrangé mon état, et en plus il pleuvait dehors par 30 degrés. Alors moi, avec mon sweat et mon jean sales, j'ai crevé de chaud en étant trempé parce que le parapluie était au fond de ma valise et j'allais pas m'amuser à aller le chercher en risquant de mouiller mes seules fringues propres. Seul point positif pour rattraper cette merde : on m'avait appris le japonais alors que j'avais 6 ans, du coup j'arrivais à peu près à me repérer, et encore. Heureusement je n'ai croisé aucune personne ne semblant me connaitre, vive la capuche sur la tronche qui cache qui vous êtes, parce que sinon je leur aurait fait un gros doigt, mais ça aurait été mauvais pour mon image. J'ai facilement trouvé mon immeuble après avoir pris le métro, et l'accueil m'a fourni la carte magnétique pour ouvrir mon appart après moulte vérification d'identité encore, pour pas faire plus chiant.

Enfin arrivé devant ma porte, je vérifie n'avoir perdu aucune affaire même si dans le cas où j'en aurais paumée une j'aurais été incapable de me souvenir quand ça aurait pu arriver et la retrouver, puis entre. Point numéro un chelou : la lumière est allumée. Bon, à la limite, je me dis que la femme de ménage a oublié de l'éteindre.

Je pose ma valise et me déchausse en balançant mes godasses Nike avant de m'avancer ce qui devrait être le salon. Ma famille s'était occupée du déménagement, aussi trouvais-je des meubles de luxe, gracieusement accompagnés de portraits de famille creepy qui s'assortissaient bien au mec dans mon salon. Parce que oui, point numéro deux qui devenait glauque, il y avait un mec dans mon salon posé sur le canapé en train de boire un café avec un dossier dans les mains. C'est vrai que je n'avais pas remarqué le fait qu'on ne m'a pas donné de double, ce qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille. En tous cas, je ne savais pas ce que ce putain d'inconnu faisait là, mais il allait vite bouger son cul et sortir de chez moi.

- Eh, t'as pas l'impression d'un peu squatter là ? Casse toi vite avant que je te mette un pain.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24 ans
Influençable : Niveau 3
Messages : 28
Quartier : Yanaka
Date d'inscription : 15/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Mikaelis Nadezhda
Méchant flic russe ◄
Mer 6 Sep - 19:08
Keith Peithviraj
Mikaelis Nadezhda
Un punk dans le salon...
Mikaelis avait reçu deux lettres, une lettre de son père, plus exactement, et l'autre d'un inconnu. Son père l'informait qu'il avait été engagé comme garde du corps, ou en tous cas qu'il allait l'être. Après une rapide lecture de la deuxième lettre, Mikaelis décida d'accepter le job, ce n'était pas comme si il avait vraiment le choix de toutes façons. Il allait donc devoir s'occuper d'un patineur artistique. Mouais, il aurait pût rêver mieux, mais il était curieux de savoir de quoi aurait l'air le-dit patineur. Il imaginait le cliché, quelqu'un de fin, d'élégant... Enfin bref, il aurait pût jeter un coup d’œil sur internet, mais il avait mieux à faire.

Alors il se rendit à l'appartement le jour J. Tout le personnel du bâtiment avait été prévenu de l'arrivée imminente de la star, ainsi que de son garde du corps, alors lorsque Mikaelis se présenta à la réception, il reçu automatiquement le pass. Il se rendit au 11ème étage et observa quelque peu l’appartement. Il plaça deux minuscules caméras à l'entrée et dans le balcon, endroits stratégiques et où il ne risquait pas trop de voir de choses compromettantes. C'était une star après tout, l'autre russe devait probablement ramener un tas de filles chez lui... Ou des garçons. Honnêtement Mikaelis s'en fichait, il n'avait juste pas plus envie que ça d'assister à ses ébats amoureux.

Il s'assit ensuite sur le canapé, le café qu'il s'était préparé à l'avance dans sa main, le sirotant tranquillement. Il avait posé son dossier sur ses genoux, attendant que le second russe entre en scène. Ce qu'il fit quelques minutes plus tard, 5 pour être exact, exactement ce qu'avait prévu Mikaelis.

"Eh, t'as pas l'impression d'un peu squatter là ? Casse toi vite avant que je te mette un pain."

Mikaelis ne fut qu'à moitié surpris par le ton énervé du patineur, mais se leva, posa sa tasse sur la table basse et serra la main de celui-ci. Il l'observa, plus qu'un patineur, il avait une tête de punk enragé, non, d'un punk russe, enragé et fatigué.

"Enchanté Monsieur Prithviraj, je suis Mikaelis Nadezhda et je serais votre garde du corps pour toute la longueur de votre temps passé à Mihara," lui annonça-t-il en russe.

Il lui tendit une feuille sortie de son dossier et la tendit au blond. C'était une carte provenant du père de celui-ci, lui résumant la situation. Il alla ensuite rasseoir sur le canapé pour finir son café noir et jeta de nouveau un regard sur le punk.

"Je vous informe aussi que j'ai disposé deux caméras de surveillance dans votre entrée ainsi que dans votre balcon, une pure formalité. Avez-vous passé un bon vol ? "
Codage par Libella sur Graphiorum



❝Let them burn❞
    Mikaelis Nadezhda
   (c)Allison

Liens - Fiche
Je chasse le vampire en #990000
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 23 ans
Influençable : Niveau 4
Messages : 24
Quartier : Quartier xxx
Date d'inscription : 22/07/2017
Mer 6 Sep - 20:24
ft. @Mikaelis Nadezhda
Mes parents qui engagent un garde du corps sans prévenir,
et en plus on a placé des caméras de surveillance chez moi. Bon apparemment,
il y en pas dans les chiottes. Enfin j'espère.
Un inconnu creepy dans mon salon
Sans blague. La gars pensait direct qu'il pouvait me serrer la main. Je dégageais vivement celle-ci à ce contact avant de la fusiller du regard. Dommage qu'il soit plus grand que moi, je ne pouvais pas le prendre de haut physiquement, ce connard.

- Enchanté Monsieur Prithviraj, je suis Mikaelis Nadezhda et je serais votre garde du corps pour toute la longueur de votre temps passé à Mihara.

Et merde. Il parlait russe. Ça, ça sentait le coup fourré de papa et maman qui veulent à tout prix protéger leur petit garçon qui a quand même 23 ans. En plus c'est pas comme si ce gars avait l'air fun ou quoi, il était totalement blasé. J'attrapais la feuille que celui-ci me tendait sans lui dire un mot, et le contenu de celle-ci confirmait mes craintes et m'arracha un soupir plein d'exaspération en déchirant le bout de papier. Mon nouveau garde du corps avait profité que je lisais pour se rassoir sur mon canapé pour finir son café.

- Je vous informe aussi que j'ai disposé deux caméras de surveillance dans votre entrée ainsi que dans votre balcon, une pure formalité. Avez-vous passé un bon vol ?

Mais quel enfoiré. Et il m'informait de ça dans le plus grand des calmes, en me vendant ça comme une simple formalité. Relativisons, il y avait juste atteinte à la vie privée, mais ce n'est pas comme si j'en avais dès que mes cons de géniteurs étaient sur mon dos. Complètement hors de moi, je me ruais sur le fameux Mikaelis Nadezhda avant de l'attraper par le col et lui sortir mes quatre vérités.

- Je vais essayer d'être clair est concis vu que tu n'a pas l'air d'avoir compris ce que j'ai dit en entrant. Primo, je n'ai pas besoin de garde du corps. Deuzio, tu vas désactiver ces putains de caméras. Tertio, j'ai passé le pire vol au monde, comme si ça pouvait réellement t'intéresser alors que tu ne dis ça que pour la formalité. Et quarto, tu vas te casser de chez moi. Pas de troisième chance.

Je le voyais me scruter sans aucune réaction, si ce n'est un peu d'étonnement.
Je suppose qu'il devait s'attendre un patineur un peu con et niais au cœur tendre,
incapable de se défendre puisqu'on lui avait donné se job. Mais c'était pas la peine de me fixer comme si j'étais un espèce rare. Je pestais en l'envoyant au fond du canapé, avant d'attendre s'il allait enfin se barrer de chez moi. Auquel cas 'allais devoir appeler quelconque sécurité ou trouver une autre solution.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24 ans
Influençable : Niveau 3
Messages : 28
Quartier : Yanaka
Date d'inscription : 15/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Mikaelis Nadezhda
Méchant flic russe ◄
Jeu 7 Sep - 21:18
Keith Peithviraj
Mikaelis Nadezhda
Un punk dans le salon...
Le patineur se lança sur Mikaelis et lui déblatéra avec hargne une succession de caprices de star... Auxquels le policier s'attendait, même si pas avec autant de violence. L'attraper par le col était... Mmmh disons pas très effectif, puisque le garde du corps était plus grand, mais enfin bref... Il l'observa avec un air blasé et légèrement surpris, à peine surpris.

"Je vais essayer d'être clair est concis vu que tu n'a pas l'air d'avoir compris ce que j'ai dit en entrant. Primo, je n'ai pas besoin de garde du corps. Deuzio, tu vas désactiver ces putains de caméras. Tertio, j'ai passé le pire vol au monde, comme si ça pouvait réellement t'intéresser alors que tu ne dis ça que pour la formalité. Et quarto, tu vas te casser de chez moi. Pas de troisième chance."

Le punk blond (oui, Mikaelis trouvait qu'il avait des allures de punk, ne lui demandez pas pourquoi) rejeta son "adversaire" sur le canapé avec un air énervé. Ce dernier lui aurait bien fait l'une de ses prises et l'aurait ainsi mit à terre en moins d'une demi-seconde... Mais il devait protéger le plus jeune, et non lui donner une leçon, même si il en avait sérieusement besoin... Et puis tient, Mikaelis avait envie de lui en donner une, mais rien à voir avec de la colère, de la vengeance ou autre chose, non c'était surtout pour lui montrer qu'il savait faire son bouleau, et que ce n'était pas un patineur blond aux airs de punk qui allait l'en empêcher.

Alors il se leva et s'approcha doucement du petit blond. En un claquement de doigts, il lui saisit le bras et le plaqua à terre et lui pressant une arme contre sa tempe. Parfaitement exécutée, la prise n'était pas douloureuse et ne risquait pas de blesser le patineur. Tout en le maintenant le visage contre le sol, Mikaelis put analyser deux choses. Tout d'abord, le plus jeune n'avait pas des réflexes exceptionnels, et deuxièmement, ce n'était pas un vampire, ou en tous cas pas un qui usait de son agilité. Il devait encore lui faire passer un test de ce côté là, mais ce serait pour plus tard. Son père l'avait clairement informé, si c'était un vampire, il devait le tuer sans hésitation.

"Je vais essayer d'être clair est concis vu que vous n'avez pas l'air d'avoir compris ce qu'il se passe ici. Primo, je suis votre garde du corps, et en tant que tel, je vais faire mon travail, qui est de vous protéger, et personne ne va m'en empêcher, même pas vous, il se leva et rangea son arme dans sa veste, tout en se dirigeant vers la cuisine. Et deuzio, non je ne m'en fiche pas de comment s'est passé votre vol puisque le bien-être de la personne à protéger est une de mes majeures préoccupations, je ne suis pas une brute, je fais toujours dans la dentelle... Prenez-donc place sur votre canapé. "

C'était totalement vrai. Même si la personnalité du patineur semblait exécrable, il n'en restait pas moins une personne à protéger, pour l'instant du moins. Et Mikaelis était bienveillant et attentionné, malgré ses manières peu orthodoxes et sa froideur.

Il sorti sa tête de la cuisine et observa l'autre avec ses yeux bicolores avant de lui demander :

"Thé ? Café ? Grenadine ?"

Son client devait avoir soif, et puis, tout moment était bon à prendre pour faire son test anti-vampires...
Codage par Libella sur Graphiorum



❝Let them burn❞
    Mikaelis Nadezhda
   (c)Allison

Liens - Fiche
Je chasse le vampire en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: Mihara & ses environs :: Le quartier « Kabukicho » :: Les habitations :: Keith Prithviraj-
Sauter vers: