Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Noah A. Miller! Pour votre information, j'occupe le poste de Modératrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-VOTEUR ◄ KAMY HYAKU ► Woaw tu votes plus vite que ton ombre D= Va falloir ralentir la candence, les gens ne peuvent plus suivre o/ Enfin... non héhé vote vote, vote pour ta vie yeah \o/
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Gabriel Stevens ! Pour votre information, j'occupe le poste de Fondatrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Megumi Khan ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Lewis White ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-POSTEUR ◄ NAOKI WEIDMANN ► Tu froles la première place pour les votes mais tu arrives bien première ici alors toutes mes félicitations très chère o/ Des bi'ous ♥
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Aloïs H. Kreutz ! Pour votre information, j'occupe le poste de Modérateur et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
News # 4 - Afin de faire un ménage de rentrée dans les membres inactifs ou désireux de nous quitter, un recensement à lieu jusqu'au 20 septembre 2017 ! N'oubliez pas d'aller vous faire recenser afin de récupérer votre couleur ♥
News # 3 - Le Mihamag #2 vient d'être publié, vous pouvez aller le lire en suivant ce lien, et le commenter sur ce lien ! J'espère qu'il vous plaira et que vous nous aiderez à l'améliorer !
News # 2 - Je vous informe que nous avons, depuis le 15 août déjà, 3 nouveaux membres dans la staff et qui occupent pour Aloïs et Noah le rôle de modérateur et pour Lewis le rôle d'administrateur ! Merci de les respecter ♥
News # 1 - Le forum a ouvert ses portes le 01/07/2017. Nous sommes des gentils < sauf les vampires > et on ne mord pas < sauf les vampires, encore > alors rejoignez nous vite ♥










 

 :: Mihara & ses environs :: Le quartier « Ueno » :: L’avenue commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Maladresse rime avec Gentillesse | PV. Fujihiko
avatar
Age : 19 ans
Influençable : Niveau 3
Messages : 147
Quartier : Yanaka
Date d'inscription : 02/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Wendy Lorelei
Pureté évanescente
Lun 7 Aoû - 20:33
Maladresse rime avec Gentillesse
Wendy savait parfaitement qu'elle devait travailler, mais elle n'y arrivait tout simplement pas. La flemme ? Non, ce n'était pas réellement dû à cela. Elle n'arrivait pas à rester concentrer. Elle ne le voulait pas. Ce qu'elle voulait, c'était seulement profiter de la magnifique journée d'aujourd'hui, et de son grand soleil et son ciel bleu sans nuage ou presque. Voilà la seule chose dont elle avait envie. Bien sûr, elle aurait voulu sortir en ville, au parc, des choses de ce genre accompagné d'un ou plusieurs amis. Ça devait être tellement bien... Enfin, elle ne le savait pas vraiment. Elle n'avait jamais eu l'occasion d'aller se balader avec un groupe d'amis. Bien sûr, elle avait déjà eu des amis, des faux comme des vrais, mais elle ne pensait pas réellement à leur proposer de sortir, ou quand elle le faisait, ils ne pouvaient pas ou n'avaient pas envie. Actuellement, elle n'avait pas créé de lien assez fort pour proposer à un de ses amis de sortir en ville avec elle. C'est ce que la rouquine se disait.

De toute manière, la question de sortir ou pas ne se posait tout simplement pas. Elle n'était pas une mauvaise élève, mais elle n'était pas non plus très forte en cours; elle se devait de travailler comme il le fallait. Pour une fois qu'elle avait réussit -oui, réussit- à s'installer sur son bureau avec ses cahiers, dans sa chambre, elle ne pouvait pas se laisser distraire. Du moins, c'est ce qu'elle se disait pour essayer de se concentrer, en vain. Si je fermais le volet, est-ce que ça irait mieux ? Probablement pas. Oh, et puis, on est encore en début d'après-midi, j'aurais tout le temps d'étudier après ! Eh voilà, une fois de plus, elle avait céder. Dans un sens, c'était probablement mignon, mais puéril.

*
*...*


Le quartier Ueno ! Ça semble être la porte à côté lorsqu'on prend le bus. Enfin, si on retire tous les autres arrêts de bus ainsi que les bouchons sur la route, en tout cas... Enfin, avec des écouteurs visés dans les oreilles et la climatisation du véhicule, ça ne semble pas si interminable que ça. Un des quartiers les plus importants de Mihara selon Wendy -même si elle serait tout à fait capable de citer tous les quartiers en disant que ce sont les principaux-, de part le fait qu'il représente "le centre-ville" d'après elle. Il y a tellement de chose à faire ! Devrait-elle bouquiner à la bibliothèque, flâner dans les rues ou bien se détendre dans les bains publics ? Hum, évitons les bains publics... Se balader dans la rue commerçante semble être une bonne idée.

Les rues étaient noires de monde, la foule comportant autant des habitants de Mihara que des touristes. Marchant d'un pas joyeux, comme à son habitude, la rouquine observait avec attention -ou plutôt, inattention pour les personnes autour d'elle-, comme si elle découvrait la ville pour la première fois. Il y avait tellement de boutiques différentes ; boulangerie, magasin de vêtements, fleuriste, et même... Un magasin de bonbon ?! Ça faisait tellement moment qu'elle n'en avait pas mangé ! Un ou deux de temps en temps, oui, mais un paquet de bonbons, ça remontait à loin ! Devait-elle entrer ? Roh, et puis, maintenant qu'elle était là, elle n'avait qu'à en profiter. De toute façon, comment pouvait-elle ignoré les bonbons colorés qui l'invitaient à entrer, dessiner sur la vitrine ? S'arrêtant devant la porte du magasin, elle poussa cette dernière et entra.
▬ « Bonjouuuuur ! », salua-t-elle les employés avec enthousiasme.
À peine était-elle entrée qu'elle s'y plaisait déjà. Elle qui aimait tant les choses colorées, ici, elle était servit ! Elle marcha tranquillement dans le magasin, en prenant bien son temps pour regarder les bocaux de bonbons présents sur des étagères en bois clair. Devait-elle prendre un bocal mélangeant divers bonbons, ou avec seulement ses favoris ? Ou alors demander directement si c'était possible de lui faire un mélange avec les bonbons qu'elle désirait ? De toute façon, elle savait parfaitement que, dans tous les cas, elle adorerait. Après tout, c'étaient des bonbons !

Les bocaux étaient tous différents, mais chacun était plus coloré que les autres. La plupart étaient de taille moyenne, mais il y en avait également des plus petits, sûrement moins chers, et des plus grands, naturellement plus cher. Bon, il ne fallait pas non plus exagérer ; un bocal d'une taille moyenne conviendrait parfaitement. Elle tendit alors la main vers un pris totalement au hasard et examina son contenu. Il n'était pas trop rempli, comme les autres, donc c'était une bonne chose. Les bonbons avaient tous une forme différente, même si on pouvait apercevoir des doubles par-ci par-là se différenciant de par leur couleur. En y regardant de plus près, il lui semblait que c'était probablement un des grands bocaux. Wendy voulut toucher le haut du bocal, curieuse de voir de quelle matière le bouchon -ou le couvercle- était fait et comment il était, mais alors qu'elle tenait uniquement le haut du bocal, ce dernier lui glissa des mains. Merde.

La rouquine prit immédiatement peur et essaya de le rattraper.
Oh, il était difficile même pour une personne aussi doué qu'elle de manquer ce bocal, mais alors qu'elle réussit à l'attraper, la panique fit qu'elle le fit à nouveau tomber sans le vouloir. Lorsque le bocal toucha le sol, le bruit du verre se brisant sur le sol se fit entendre bien trop fort au goût de Wendy. Personne n'aurait pu le manquer, personne. Que pouvait-elle bien faire, maintenant ? Devrait-elle de repayer ? Elle ne savait même pas combien coûtait quelque chose comme ça. Elle ne savait pas non plus comment réagir, et elle se contentait d'attendre, immobile, la tête baissé en directement du massacre mélangeant les bonbons et le verre, les mains posées sur la tête. De toute façon, quelqu'un finirait bien par venir... Et elle craignait la réaction qu'il pourrait avoir. Mon dieu, non...
ft. Fujihiko Schiffer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 19 ans
Influençable : Niveau 3
Messages : 12
Quartier : Ueno
Date d'inscription : 02/08/2017
Mar 8 Aoû - 18:13

   

   
Maladresse rime avec gentillesse
Avec Wendy

   
Comme tout les jours de la semaine, du mois, de l'année exceptés les dimanches, j'étais absorbé par ce quotidien morose et assez ennuyeux que me proposait mon boulot. Ayant quitté assez tôt les études -après l'obtention d'un bac +2, ce qui n'est pas si tôt-, j'étais dans l'obligation de trouver de quoi payer mon loyer et la nourriture. Certes, l'appartement que j'occupais était assez... modeste de par sa taille mais dans l'ensemble j'en étais pas peu fier, j'en avais fais un petit nid douillet. Il était devenu vraiment moderne, avant d'être passé par le stade de vieille-appartement-horriblement-décoré-sans-charme.

Il devait être environ 14H, ou 15, je sais plus. J'avais beau passer mon temps affalé sur le comptoir du magasin, les yeux virevoltant entre les clients qui passaient et repassaient. Le temps était long, et même si dans certains magasins on est beaucoup plus occupés -notamment ceux de vêtements-, je devais avouer que là c'était pas la joie. Quitte à travailler, je préfèrerais le faire entièrement, pas être comme une épave attendant que le mois se termine afin d'obtenir ma misérable paye pas plus haute qu'un smic. Mais bon, j'avais pas de quoi me plaindre puisqu'ils m'ont accepté sans diplôme nécessaire à la vente. Bon en même temps, ça serait un peu tiré par les ficelles si j'étais pas disposé à vendre des bonbons.

Alors que j'étais -comme toujours-, appuyé sur ma main, le coude contre le comptoir et le corps ballant et courbé tel une serpillère, je vis une autre personne entrer dans le magasin. Mon regard se hâtai de voir à quoi elle ressemblait avant de revenir se poser sur le magazine que je feuilletais ennuyeusement. D'un ton peu engageant, je balançais délicatement un « Bonjour ! ». Quelques minutes passèrent et je m'apprêtais à faire mon tour du magasin, du rangement aurait peut-être été nécessaire à ce moment, me permettant aussi de m'occuper. Je traversais la moitié du magasin avant d'entendre un bruit de fracas, de verre qui traversa la totalité du magasin en une résonance assez étonnante. Je me hâtai en direction de l'accident où je vis la personne qui était entrée plus tôt, au milieu de milliers de bouts de verre et de bonbon s'égarant sur tout le rayon.

M'approchant ainsi de la fille qui semblait avoir pris peur, d'un ton qui frôlait l'inquiétude je lui dis.

« Tu vas bien ? »

J'arborais un petit sourire sur le coin du visage, les yeux plissés dû à la lumière fracassante du soleil qui m'éclatait en pleine figure. J'arrivais à peine à voir à quoi elle ressemblait de près. Des cheveux bruns ? Non, roux, elle était plutôt jolie et pas très grande. Enfin, sur ce point je ne pouvais pas juger, ma grandeur n'était sûrement pas un argument à la vue de mes 1m65.

   
© Jibunnie pour  Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 19 ans
Influençable : Niveau 3
Messages : 147
Quartier : Yanaka
Date d'inscription : 02/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Wendy Lorelei
Pureté évanescente
Jeu 24 Aoû - 23:52
Maladresse rime avec Gentillesse
En bonne stressée de la vie, Wendy craignait l'arrivée du gérant de la boutique, ou au moins d'un employé. Elle ne pouvait pas fuir, et ainsi, ne pouvait rien faire d'autre que de rester là comme une idiote à attendre sa sentence. "Sentence"... Oui, elle en faisait sans doute un peu trop. Voir beaucoup trop. Après tout, elle ne risquait pas sa vie. En principe. C'est ainsi qu'il s'approcha d'elle.

▬ « Tu vas bien ? », lui demanda une voix.

Elle sursauta presque en entendant la personne qui venait de lui parler. C'était un jeune homme qui ne devait pas être beaucoup plus vieux qu'elle, ni même plus grand. La rouquine était trop nerveuse, il fallait qu'elle se calme, ce qu'elle entreprit de faire approximativement. Posant une main sur sa poitrine, elle prit une grande inspiration comme elle le faisait d'habitude. Se tournant vers son interlocuteur, elle lui sourit avant de lui répondre, gardant un air désolé sur le visage.
▬ « Oh, oui, moi je vais bien ! Par contre, ce bocal-là est plutôt mal en point... Ahah... », lui répondit-il en ajoutant un rire forcé.
Elle devait avoir l'air d'être une personne étrange, quand même. Ce genre de chose ne lui arrivait pas si souvent, bien qu'elle soit terriblement maladroite. En même temps, elle évitait de prendre dans ses mains des choses trop fragile, à moins que ça attire vraiment son attention comme ici. Mais voilà, elle aurait dû se douter que ça finirait comme ça et faire plus attention. À présent le mal était fait et elle ne savait pas ce qui l'attendait pour la suite, bien qu'elle pouvait toujours supposer certaines choses.
▬ « Huuum... J'imagine que je vais devoir le repayer ? C'est logique, je pense... », continua-t-elle.

Ça paraissait même évident. Elle avait cassé la marchandise d'un magasin, il fallait donc qu'elle la repaye. Avec un peu de chance, Wendy pourrait même récupérer les bonbons sur le sol pour les garder pour plus tard. Elle n'était pas particulièrement accro aux microbes, et ça ne la dérangeait pas de manger quelque chose de ce genre tombé sur le sol tant qu'elle l'avait nettoyer un peu avant, avec de l'eau ou non. Et puis, elle ne pouvait pas tolérer que ces délicieuses sucreries soient gâchées par sa faute.

Joignant les gestes à la parole, elle entreprit d'ouvrir sa sacoche à la recherche de son porte-monnaie. Elle n'était pas très remplie; elle contenait seulement des écouteurs emmêlés, son téléphone, son porte-monnaie, quelques feuilles rangées au hasard et plié de partout ainsi que deux-trois petites choses n'ayant pas leur place ici. Enfin, c'est du moins ce qu'elle croyait car il semblait manquer un élément à cette liste. Bien sûr, il fallait que ça soit la plus importante de toute : ce qui lui servait à ranger son argent. Donc en plus d'avoir cassé quelque chose, elle ne pouvait pas faire grand-chose pour réparer son erreur. Allait-il lui demander de faire le ménage jusqu'à la fin de l'année pour qu'elle soit pardonnée ? Probablement pas. C'était mignon, mais... Un peu étrange, quand même. S'il le fallait, il allait prévenir les autorités qui se chargeront de placer l'étudiante en prison, alors qu'elle était encore si jeune et qu'elle avait tant de chose à vivre ! Hum... Sans s'en rendre compte, Wendy allait sans doute trop loin dans ses théories.


▬ « Vous allez rire, mais je l'ai comme qui dirait oublié... C'est drôle non ? »

Elle était vraiment pas doué, et ce, jusqu'au bout. Mais bon, elle était ce qu'elle est et on ne pouvait pas la changer, n'est-ce pas ?
ft. Fujihiko Schiffer


Wendy bavarde en Crimson
PrésentationJournalRecherche de RP
Cadeau par Naoki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: Mihara & ses environs :: Le quartier « Ueno » :: L’avenue commerçante-
Sauter vers: