Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Noah A. Miller! Pour votre information, j'occupe le poste de Modératrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-VOTEUR ◄ NAOKI WEIDMANN ► Bravo, tu les as eu tes deux places sur la PA héhé Profite bien de ce moment, cela ne durera pas é_è Je crois encore au fait qu'Aaron puisse un jour arriver premier pour les votes o/
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Gabriel Stevens ! Pour votre information, j'occupe le poste de Fondatrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Megumi Khan ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Lewis White ! Pour votre information, j'occupe le poste d'Administratrice et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
TOP-POSTEUR ◄ NAOKI WEIDMANN ► Ce mois-ci, tu obtiens la première place pour les votes, et tu arrives première ici ! Yeah *lance des fleurs* Toutes mes félicitations Monsieur le policier o/ Des bi'ous ♥
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le nom de Aloïs H. Kreutz ! Pour votre information, j'occupe le poste de Modérateur et je suis donc une des personnes à contacter en cas de besoin.
News # 4 - Le Mihamag #3 vient d'être publié, vous pouvez aller le lire en suivant ce lien, et le commenter sur ce lien ! J'espère qu'il vous plaira et que vous nous aiderez à l'améliorer !
News # 3 - Le recensement s'est terminé le 20 septembre 2017 et 19 membres ont été supprimés. =/
News # 2 - Je vous informe que nous avons, depuis le 15 août déjà, 3 nouveaux membres dans la staff et qui occupent pour Aloïs et Noah le rôle de modérateur et pour Lewis le rôle d'administrateur ! Merci de les respecter ♥
News # 1 - Le forum a ouvert ses portes le 01/07/2017. Nous sommes des gentils < sauf les vampires > et on ne mord pas < sauf les vampires, encore > alors rejoignez nous vite ♥










 

 :: L'administration :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
TILL LUNDHEIM [VAMPIRE]





Invité
Invité
Dim 16 Juil - 2:05
Till Lundheim
VAMPIRE
« En fait moi j'étais à Woodstock, une fête plutôt étrange. J'ai avalé un gentil hippie et j'ai passé les six heures suivantes à regarder ma main trembloter. »
Mon Caractère -
Du haut de ses 356 ans, il n’est plus le jeunot plein de vie qu’il était. Maintenant, il passe pour un gars de 25 ans ennuyeux et vieux avant l’âge.
Il ne parle pas énormément, il préfère écouter. Il ne s’étend jamais sur sa vie, sur ses sentiments ou ce genre de choses. Il ne s’ouvre que très peu et si l’on peut aisément penser que c’est une façon de repousser l’intimité, ce n’est pas le cas. Il ne se donne  simplement pas autant d’importance que le monde qui l’entoure. Till est une encyclopédie vivante qui se nourrit des choses qu’elle vit. Si on lui laisse la parole, il aura bien une anecdote sur Alexandre 1er de Russie, mais rien de vraiment intéressant puisqu’il sortira volontairement du contexte le fait qu’il était à 5 mètres du souverain à ce moment-là.

Il a passé la plupart de sa vie à goûter aux meilleures choses que la vie pouvait lui offrir. Il a roulé sa bosse, maintenant le voilà bien moins porté sur la décadence qu’il ne le fut. Il ne cache pas cependant son intérêt pour la vie de la nuit, c’est là qu’on fait les rencontres les plus intéressantes, d’après lui. Il ne s’arrête pas à l’appartenance de chacun. Par arrogance, il sait très bien que si l’envie lui prend de se confronter à un humain, il l’emportera. Et en tant que race supérieure, il n’a donc aucun problème à se fondre dans la masse humaine : il est le prédateur. Et puis, disons-le : il a une légère affection pour les humains. Avant, c’était l’intérêt de voir comment ces animaux diurne vivaient de façon si différente qu’eux. A présent, cet intérêt-ci s’est évaporé. Mais il connaît déjà si bien les règles de son monde à lui, alors que les humains, eux, ont le chic pour se réinventer à chaque nouvelle génération. Mettez ça sur le compte de sa famille bien trop traditionaliste.
Toutefois, s’il doit se nourrir, il ne se formalisera pas : la nature l’a créé avec des besoins, il ne fait qu’y répondre.

Il est très friand de culture et d’art dans tous leurs genres : il ne sera pas rare de le trouver dans une galerie d’art classique ou dans une rencontre de street art, dans un festival ou à l’opéra. Le tumulte ne le dérange pas, pourtant son air austère et classique le démarque dans les lieux trop pleins de vie. Son calme apparent attire l’oeil, pourtant il couchera chacun de ses adversaires dans un jeu d’alcool. Il aime les paris et les jeux d’argents, surtout parce qu’il sait qu’il les remportera : il est très bon joueur et encore meilleur tricheur. Bien qu’il y ait un jeu auquel il ne triche pas : le lancer de fléchettes. Il détient un record dans presque tous les bars qu’il a fréquenté. Comme quoi, le lancer de hache peut s’avérer être un entraînement très lucratif. Ce n’est juste plus à la mode de lancer des haches dans les colonnes des tavernes, maintenant, ce sont des cibles et des fléchettes colorées.

Par la suite, il est plutôt vieux jeu : le respect ne s’achète pas, la fidélité ne se trahit pas. Des convictions dont il est persuadé qu’elles devraient être la norme et qu’il défend sans concession. Il croit en la paix communément acceptée de toutes les races, toutefois il refuse de revivre son calvaire et se cache au mieux : sa nature est un secret, il ne compte pas se faire connaître pour ça.
Age humain : 25 ans
Age vampire : 356 ans
Nationalité : Finnois
Sexualité : hétérosexuel ouvert
Métier : Ecrivain et pianiste
Taille : 1m70
Poids : 80kg
Yeux : bruns ambrés
Cheveux : blonds, longs
Il a plein de marques et cicatrices sur le corps, particulièrement dans le dos et sur le torse
Validé par Gabriel
Fullmetal Alchemist ◄ Edward Elric ► Till Lundheim


Mon Histoire -
Il fait bon d’être vampire ces temps-ci. Mais Till l’avoue sans honte : pour lui il a toujours fait bon d’être ce qu’il est.
Rien ne lui a jamais été caché. Et pour cause, ça aurait été difficile : il est né et a grandi au sein d’une communauté de vampire dont faisait partie sa famille. Avec 6 autres familles, ils avaient fondés leurs clan dans un château de la campagne Finnoise, le genre d’endroit auquel on a déjà du mal à accéder en pleine été à cause de la neige qui recouvre la forêt dense. Un sanctuaire parfait pour les secrets qu’abritent ces terres.
Le domaine immense se divisait par bâtiments dans lesquels logeaient chacune des familles. La parfaite coloc’. Celui-ci surplombait quelques petits villages. L’enfance de Till a eu lieu lors d’un âge d’or avant l’heure, celui lors duquel les familles pleines d’arrogances pouvaient terroriser les humains, se faisant passer pour des demi-dieux et demandant des sacrifices. Il n’y avait qu’à claquer des doigts pour se nourrir. Une véritable économie s’était mis en place entre le clan et les humains. Chacun œuvrant pour sa survie. Les violences faisaient la part belle aux preuves d’amour les plus passionnées au sein du clan et toutes les choses auxquelles Till a pu assister lors de son enfance aurait suffit pour emmener un garçon normal en psychiatrie pour le restant de ses jours. Mais lui ne s’en formalisait pas : c’était tout ce qu’il connaissait. Il avait plus d’une dizaine de frères et sœurs mais il ne les connaissait pas tous : des rapports de forces avaient finis par se créer entre certains d’entre eux et les parents qui ne se laisseraient pas faire par une génération gâtée et décadente ! Du reste, ils étaient très liés. Trop, parfois, pour garder le sang pur de la famille, mais encore une fois, dans le grand n’importe quoi de la vie de Till, tout ça était normal.

Sa transition de garçon normal à jeune adulte vampire se fit le plus naturellement du monde : en grande pompe, en compagnie de quelques chairs parmi les meilleures qualité et toute la famille pour célébrer l’événement selon les traditions du domaine.
Sa vie ne changea pas énormément, il avait toujours les mêmes hobbies : la lecture, le lancer de hache, la chasse. Mais il ne lui fallut pas beaucoup de temps, à l’échelle d’une vie de vampire, pour en avoir assez de l’emprisonnement sous-jacent à la situation de “clan”. Cette envie de liberté provoqua quelques querelles au sein de sa famille : pourquoi vouloir partir quand on vit dans un véritable Eden ? Personne pour se rebeller, personne pour venir les traquer, ils vivaient comme ils l’entendaient !
Une seule personne l’encourageait réellement : l’une de ses grandes sœurs. Un soir, sirotant le cou de quelques vierges qui s’étaient offertes avec force et courage pour assurer la tranquillité de leur village, Liv, la grande sœur de Till, lui avoua timidement une attirance pour les humain, au-delà de leur groupe sanguin ! Une situation à laquelle Till n’avait jamais été confronté : que pouvait-elle leur trouver ? Justement, lui expliqua-t-elle : ils ne sont pas nous ! Tout ce que la nouvelle génération des Lundheim a connu ne furent que les vampires et les quelques humains qui venaient leur faire des offrandes.. Ce point de vue intrigua le jeune homme. A la fin de la soirée, leur décision était prise ! Ils quitteraient ensemble le domaine familial pour voir au-delà et étancher leur soif d’apprendre, à présent que leur soif tout court venait d’être rassasiée. Les parents ne partagèrent pas leur enthousiasme et ils furent mis à la porte sans ménagement avec la demande express de ne plus jamais les contacter.
L’amour d’un parents peut s’avérer amère.

Les premiers temps en tant que citoyens du monde furent difficiles et chacun des deux Lundheim ont assez de cicatrices pour témoigner des périples de cette époque et de leur détermination. Apparemment, les vampires ne sont pas considérés comme des divinités partout dans le monde. En fait, nul part ailleurs. Heureusement, le voeu de silence sur leur nature leur avait été inculqué dans leur enfance (afin d’être efficace lors d’une chasse par exemple, mais ils l’appliquèrent très vite à leur vie de tous les jours.)
Il n’y a pas de femme sur cette Terre que Till aima plus que Liv. Lui et sa grande soeur avait créé un lien particulièrement fort.
Après quelques années, ils avaient compris comment se comporter en société. Ils essayaient de vivre et d’apprendre avec les limites que la nature leur avait donnés. Till se trouva un attrait particulier pour les arts sous toutes leurs formes. Liv, elle n’était pas plus intéressée par la musique que par la popularité qu’elle lui apportait lorsqu’elle chantait. Tous deux étaient bien décidés à retirer le meilleur de leur vie nocturne. La décadence et les basses qui y avaient lieu les ramener toujours un peu chez eux.

Ils ont une chance inouïe : ils pouvaient rester à Varsovie autant de temps qu’ils le voulaient jusqu’à se lasser pour recommencer la même chose à Budapest. Ce n’est pas le temps qui va leur manquer. Liv s'inquiétait du temps. Elle s'inquiétait de sa beauté. C’était son gagne-pain. C’était aussi sa fierté. Till créait la beauté, Liv n’avait qu’à se tenir droite et sourire pour avoir accès au monde entier.
Quand ils arrivèrent en Italie, Liv était nostalgique : l’esprit de famille lui manquait, les traditions lui manquaient et surtout, la sécurité et le confort lui manquaient. Sur leur chemin autour de l’Europe, ils avaient rencontrés d’autres vampires et lors de certaines occasions, des clans. Mais aucun ne fonctionnait de la même manière et tous se protégeaient. Leur voyage leur avait appris leur vulnérabilité.
Ils tombèrent naturellement amoureux de l’Italie et de sa culture, notamment de Venise. C’est ici que quelques temps -années- après leur arrivée, Liv décréta qu’elle avait choisi cette ville comme étant son nouveau chez elle : elle n’en partirait plus. Till accepta, poussé par son simple amour inconsidéré pour sa sœur. Pas plus de six mois après l’annonce, Liv était la fiancée d’un riche commerçant qui ne la questionnera pas sur son aversion pour la lumière du soleil -ou pour se lever à des heures convenables de la journée- tant qu’elle restait aussi belle. Et elle le restera encore bien longtemps. Elle se fit héritière d’une propriété immense sur la lagune et sécurisa financièrement le duo. Elle se révéla par ailleurs une femme d’affaire à l’instinct particulièrement aiguisé qu’elle mettrait à profit pour faire fructifier l’affaire familiale ainsi que quelques commerces plus clandestins à mesure qu’elle prenait de l’assurance.

Encore une fois, tout allait bien. Till s’instruisait, il écrivait sur ce qu’il avait vécu ou sur ce qu’il aimerait vivre. Sur les personnes rencontrées et les lieux visités. Il apprenait à peindre et écrivait des compositions avec des grands musiciens. Liv, elle, vivait un mariage presque heureux, particulièrement depuis que son mari avait contracté une gangrène et avait retrouvé un semblant de famille avec la maison de passe qu’elle tenait. Mais la mélancolie de Till le rattrapait. Il avait pris goût au voyage et à la liberté. La fortune de sa soeur lui donnait l’impression amère de prostituer sa véritable existence. Il pris la décision de partir et, à contre cœur, de laisser sa sœur. Celle-ci lui promit de toujours garder sa résidence afin qu’il puisse lui écrire. Et lorsqu’elle saura où le trouver, elle lui répondrait.

Till reprit le cours le plus normal de son existence : celui du vagabondage. Quand l’heure lui sembla venu, il coucha sur écrit certaines de ses aventures sans manquer de romancer certaines parties. De la fiction fantastique mettant en scène des créature de la nuit aux documentaire historico-politique, il écrivait de tout, sous un pseudonyme. Celui-ci changea au fil du temps. Parfois, certaines coupures de presse le désignaient comme le digne héritier de l’auteur pour lequel il s’était fait passer une génération avant.
Il posa ses valises pour une longue durée en France, un pays dont il tomba amoureux. Vivre la nuit lui convenait très bien : il n’y avait qu’à ce moment-là que les humains étaient intéressants.

Les années passèrent et même en s’éloignant, il revenait toujours en France. Il lui était possible de sentir à son tour une certaine lassitude de la course constante, même s’il lui faudrait encore une centaine d’année pour se poser réellement. C’est à cette époque que tout changea. Pour la cause vampire comme celle des humains. Ceux-ci n’avaient vraiment pas bien calculer leurs coup quand le véritable soleil s’étend, laissant la porte grande ouverte aux nosferatus, sans même que ceux-ci aient à se faire inviter. Les racines traditionalistes de Till se réveillèrent devant le peu d’impunité de ses confrères. Que de sauvagerie de leur part ! Forcément, lorsqu’il lui fallait se nourrir, il le faisait, c’était le cours naturel des choses. Mais jamais comme ça. La chasse à l’homme était un art et il possédait toutes les armes pour le faire de la meilleure de manières. Et puis, il n’était pas seulement une créature de la nuit mais aussi un homme de la nuit. L’esprit traditionnel de sa nature lui tenait trop à cœur pour un changement si radical.
Il tenta de s’assurer de la bonne santé de sa famille. Liv vivait très bien ce changement. Il apprit cependant que le domaine avait été brûlé, avec autant de résident que possible à l'intérieur : les villageois qui devaient encore subir les ordres de son clan avaient pris peur à l’idée que celui-ci pourrait sévir de jour comme de nuit. Un coup dur qu’il encaissa avec philosophie : il en faudrait plus pour arrêter définitivement les Lundheim.
De plus, et évidemment, le soleil artificiel apporta son lot de bonnes nouvelles. Till avait toujours était prude sur sa nature, il ne se révélerait pas à n’importe qui. Mais plus d’une fois il rencontra quelques sectes d’humains qui chérissaient les vampires comme leurs supérieurs et s’offraient à eux volontairement. De toute sa vie, Till n’asservit jamais quiconque, mais ceux-ci avaient l’air tellement plus heureux de servir aux buveurs de sang que les quelques vierges fanatiques qu’il avait pu rencontrer en Finlande.
Il fut normal qu’un accord soit signé entre les humains et les vampires. Till, comme tout autre vampire, avait fini par bien profiter de la fin de ses limites physiques. Mais les choses devaient rentrer dans l’ordre. Till retournerait à sa vie d’humilité. C’était l’idée. On l’en empêcha.

Il n’était pas assez prudent : quelque milice populaire ne tarda pas à lui tomber dessus, comme ils le faisaient pour d’autres de ses congénères. L’idée de se battre contre des humain lui déplaisait : il était rare que ceux-ci se défendent vraiment, de toute façon. Ils n’avaient souvent pas le temps.
Cette fois-ci pourtant, ils étaient armés et savaient comment se défendre. Till était devenu une proie. Ils ne pouvaient pas le tuer mais ils l’affaiblissait perpétuellement, l’affamait et l’emprisonnait. Il n’était pas le seul, parfois d’autres de ses congénères le rejoignaient. Il ne sait pas exactement combien de temps ces tortures ont durées, il sait juste que malgré toutes les tentatives, il ne parvint jamais à s’enfuir : il était toujours trop faible. Ce qui le sortit de sa misère était une chose des plus inattendues : l’intervention humaine. La paix régnant entre les deux espèces avait rendu ce genre de milices obsolètes, voire illégale. Le gouvernement dont il dépendait aurait aisément pu fermer les yeux sur sa situation mais ce ne fut pas le cas.

Il était tout de même temps pour Till de partir à nouveau. Il pris le temps de prévenir sa sœur du danger qu’elle encourait et des craintes qu’il avait pour elle en l’informant de sa nouvelle destination : un pays dans lequel il n’était rien et duquel il ne connaissait encore rien : Le Japon. Et plus précisément, la ville de Mihara.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 24 ans
Influençable : Niveau 4
Messages : 793
Quartier : Yanaka
Date d'inscription : 06/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Weidmann Naoki
Toy soldier of Justice
Dim 16 Juil - 2:34
Woaaa un Ed qui à bien grandit !

Bienvenu à toi vampire blaser qui remplit des fiches plus vite que son ombre ! En espérant que tu te plaise parmis nous et qu'on passe un bon moment tous ensemble ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Influençable : Niveau 1
Messages : 915
Quartier : Kabukicho
Date d'inscription : 03/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Lewis White
Fayotte by Aloïs !
Dim 16 Juil - 2:52
Bienvenue, vampire ! J'espère que le forum te plaira :D




✿ Merci Kamy pour l'avatar & la signature.
✿ Merci Aliona pour l'avatar.

#ec838c.
L'œuvre d'art du Caddie. By Noah:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1448
Date d'inscription : 28/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Administrateur
Sa majesté impose le respect
Dim 16 Juil - 11:25
Tu es validé(e)
Woaw rapide tout ça ! ♥️ Voici un bon exemple d'un membre modèle héhé
Tout est parfait pour moi, j'ai lu ta prez au réveil héhé Je n'ai rien à redire coeur

Je te valide ! Ton avatar est recensé et tu peux donc commencer à RP o/

Quelques trucs à faire maintenant !
► Va créer ton journal afin de tenir tes relations et RP's à jour
CLIQUE ICI

► Pour obtenir ton logement, il te suffit de passer sur le sujet suivant
CLIQUE ICI


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: L'administration :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens-
Sauter vers: