JUIN 2019 ► Réouverture officielle du forum. Nous sommes des gentils < sauf les vampires > et on ne mord pas < sauf les vampires, encore > alors rejoignez nous vite ♥
JUILLET 2017 ► Ouverture officielle du forum.
Design et codage par Gabriel Stevens. Certains codages proviennent du forum CRUSH. Le contexte et les textes ont été écrit par Gabriel Stevens avec l'aide de Megumi Khan. Toute reproduction, même partielle est interdite.


 

 :: L'administration & co. :: Quand on se présente :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Keiji Nomura [BLOOD O]
avatar





Invité
Invité
Mar 11 Juil - 2:05
Keiji Nomura
HUMAIN
« Even though they say that time heals all wounds, the scars are still fucking there. I can't forget what happened. I can't forget how I felt. »
Mon Caractère -
Depuis ta plus tendre enfance, tu fus d'abord l'innocence, un enfant naïf et trop gentil, tout en se laissant marcher dessus. Tu te faisais manipuler par n'importe qui, tu vivais ta vie les yeux fermés. Tu te contentais d'ignorer, de balayer tous tes soucis d'un battement de cils. Tu renfermais le plus petit au plus gros de tes malheurs dans une boîte qui finissait par prendre la poussière et être oublié. Malgré tout, l'être humain est fragile et tu as craqué. Ton cœur a bien fini par se détruire, être piétiné et arraché sans aucune pitié. Puis peu à peu chaque jour, tu deviens la détermination. Tu sembles te réveiller après tant d'années à te voiler la face. C'était déjà trop tard.

Du haut de tes 24 ans, tu restes quelqu'un d'indécis, incapable de te décider ou de choisir. Aux premiers abords, tu es un jeune homme réservé, discret et silencieux. Tu renfermes ton innocence que tu hais au plus profond de ton âme et tu deviens une personne fière, que tu n'es pas vraiment en réalité. Tu aimes être seul mais tu n'es pas asocial pour autant. Tu apprécies les gens et leur compagnie même si cela ne se voit pas toujours. Il faut dire que tu n'es pas très expressif. Tes sourires sont rares, tes rires presque inexistants et personne ne t'a vu pleurer. Tu restes impassible et stoïque, peu importe la situation. Tu ne désires pas dévoiler tes faiblesses, tu crains que cela te retombe dessus. Tu es effrayé du regard des autres et ton physique si particulier n'arrange pas les choses, quelle idée aussi de te teindre les cheveux alors que tu as déjà les yeux vairons et une tache de naissance qui salit une bonne partie de ton visage. Malgré tes yeux en amande et ta peau laiteuse, tu n'as rien d'un asiatique. Tu n'es qu'un étranger aux yeux de tous. Tu te souviens encore de ta mère qui te consolait chaque soir quand tu rentrais de l'école. Elle était si désolée, si navrée de te laisser être le principal sujet de moquerie des enfants. Au moins eux, ils avaient le mérite d'avoir de jolis yeux en amande accompagné de deux billes noires qui leur servaient de pupilles. Eux avaient une peau parfaite, sans aucun défaut. Désormais, ces années-là étaient loin derrière toi. Malheureusement, les regards en biais et interrogateurs persistent. Ils te touchent encore et te blessent. Tu caches cette douleur au fond de toi, tu fixes ces personnes qui te dévisagent et ce sont elles qui finissent par détourner le regard. Tu es faible, Keiji. Tu as beaucoup de mal à offrir ta confiance aux autres si facilement, si aisément. Tu as peur de regretter, qu'on te trompe et tu as horreur des hypocrites. Alors tu te caches derrière une façade. Tu es devenu cet homme mystérieux, qui ne parle pas beaucoup de lui. Personne n'a besoin de savoir ton histoire. Tu n'aimes pas la pitié et tu es loin d'être à plaindre, du moins c'est ce que tu te dis.

Tu es patient et très tolérant. Tu as un don pour rester calme dans n'importe quelle situation. Pour t'énerver, il faut te pousser à bout et atteindre tes limites. Tu n'es pas très têtu, tu laisses souvent les autres avoir raison alors qu'ils ont tort, mais tu es rancunier. Tu as une excellente mémoire et tu peux te souvenir de la moindre crasse qu'on a pu te faire. Tu es difficile à énerver mais facile à vexer. Tu t'offusques pour un rien et tu te mets soudainement à nier ton comportement lorsqu'on te le fait remarquer.

Tu peux paraître froid, trop sérieux ou ennuyeux. Seulement, il t'arrive d'être taquin ou même sarcastique. Tu ne te soucies pas vraiment des gens, tu es vraiment mauvais quand il s'agit de consoler quelqu'un mais cela ne fait pas de toi quelqu'un de méchant. Tu es comme ça, certes, mais tu restes un minimum aimable. Tu travailles en tant que serveur, tu es donc constamment en contact avec les gens et tu es poli et souriant, bien que ton sourire reste timide ou paraisse presque faux. Tu as un caractère bien trempé et tu peux même sembler lunatique parfois. Tu es capable de te comporter différemment en fonction de la personne en face de toi. Tu peux être plus doux, plus ouvert et ça, tu n'y fais pas forcément attention.
Age humain : 24 ans
Nationalité : Japonaise
Sexualité : Indécis
Métier : Serveur dans un cakebar
Taille : 176cm
Poids : 64kg
Yeux : Vairons, bleu pour l’œil gauche et gris pour l’œil droit
Cheveux : Noirs
Autre : Cheveux teintés d'un côté en rouge et de l'autre en blanc
Autre : Tâche de vin au niveau de l’œil gauche
Validé par Gabriel
My Hero Academia ◄ Todoroki Shouto ► Keiji Nomura


Mon Histoire -


Tu te lèves difficilement du lit, fatigué. Tu t'es couché trop tard cette nuit et tu dois te lever bien trop tôt. Une nouvelle vie commence pour toi. Tu as 24 ans et tu as emménagé à Mihara il y a quelques années maintenant. Tu as pris un petit appartement dans le quartier Ueno, en plein centre ville. Tu passes un peu de temps devant ta fenêtre, à observer les rares passants et les petites boutiques commencer à ouvrir. Tu lèves les yeux vers le soleil artificiel. Tu soupires doucement. Au départ, ta vie n'a pas vraiment été facile, tu as peiné à te faire une place, tu as eu des hauts et des bas comme de bons souvenirs que tu ne regrettes pas. Tu deviens nostalgique et tu te perds dans tes pensées. Ta mère te manque, tu aimerais la revoir. Elle est signe d'espoir dans ta petite vie si anodine et sans importance à tes yeux.

Depuis tout petit, tu habites avec ta mère dans un petit quartier tranquille de Kyoto. Vous vivez tous les deux dans une grande maison traditionnelle à deux étages. Tu te souviens encore de toutes les fois où tu dévalais tes escaliers à toute vitesse pour aller manger le repas que ta génitrice avait préparé. Tu n'as jamais connu ton père biologique. Il a fui ses responsabilités avant même que tu naisses. Tu sais que ta gentille maman est triste de devoir s'occuper d'un petit garçon comme toi toute seule. Elle n'a jamais voulu répondre aux questions innocentes que tu pouvais lui poser par rapport à ton père. Tu voyais tous ces enfants de ton âge avoir deux parents alors que toi tu n'en avais qu'un, et tu ne comprenais pas cette différence. Cependant, tu n'as jamais manqué d'amour. Malgré ton physique particulier, ta génitrice t'aime comme tu es. Tu resteras toujours son bébé et son plus beau cadeau. Ta maman est très belle. Contrairement à toi, sa peau est parfaite, pure comme la neige et sans le moindre défaut. Elle possède de profonds yeux noirs, de la même couleur que ses cheveux raides qui lui tombaient en bas du dos. Sa chevelure est souvent attachée en une queue de cheval ou alors un chignon. Tu as hérité de ses beaux cheveux, comme de son innocence ou de son joli sourire, même si toi, tu ne souris pas beaucoup. Elle trouve que c'est du gâchis mais elle comprend. Elle sait que tu es moqué et charrié à l'école. Elle te console dès qu'elle le peut mais elle n'y peut rien. Ce n'est pas vraiment de sa faute si tu es exclu. Elle se soucie beaucoup plus de ton propre bonheur que du sien. Tu passes avant elle, même si sa santé est très fragile. Elle est souvent coincée au lit, fatiguée est malade. Tu te soucies beaucoup de son état et tu fais tout pour qu'elle soit fière de toi. Tu es irréprochable.

Tu l'aimes ta maman et elle est toujours là pour toi. Enfant, tu n'as jamais eu vraiment d'amis. Les petits jugent facilement et ton physique est propice à recevoir toutes ces critiques que tu devais subir chaque jour. Cette exclusion a longtemps continué jusqu'au lycée et tu as fini par t'y habituer. Tu as fini par te renfermer sur toi même, avoir ta petite bulle. Tu as arrêté de te laisser marcher sur les pieds, tu t'es confronté aux autres et maintenant, on t'ignore.

Tu avais besoin de changer d'air, besoin de quitter ces lieux toxiques dont tu n'avais plus envie de voir. Même si tu ne voulais pas quitter ta gentille maman, elle te poussa à aller faire tes études à Tokyo. À l'âge de 18 ans, tu quittes la maison familiale. Cependant, tu ne te retrouves pas dans un petit studio tout seul. Tu as pris un appartement en colocation avec quelqu'un que tu ne connaissais pas encore. Ce colocataire avait un look aussi excentrique que le tien, il portait des lentilles rouges et ses cheveux étaient teints de la même couleur. Vous vous êtes vite rapprochés et étonnement vous vous entendiez à merveille. Tu étais parti pour faire des études de commerce, alors que lui préférait les petits boulots. Il te traînait partout. Il a réussi à te faire céder au monde de la coloration et depuis, tes cheveux sont colorés. Tu finis par t'assumer et apprécier la vie que tu as, simple et tranquille. Tu passais du bon temps au quartier Akihabara. Là bas, tu te surpris à ne recevoir aucun regard accusateur. Personne ne te jugeait. Tu revenais souvent à Kyoto pour revoir ta mère mais ta nouvelle vie à Tokyo était bien plus agréable.

Tu as arrêté tes études au bout d'un moment. Tu hésitais à finir ta vie à Tokyo. Tu as commencé les petits boulots comme ton colocataire. Tu gagnais un peu d'argent pour te faire quelques économies et cela te suffisait amplement. Cependant, les gens racontaient depuis peu qu'Akihabara devenait de moins en moins sûr. On disait que des gens peu fréquentables y traînaient. Toi, tu n'avais plus vraiment le temps de passer tes soirées dans les salles d'arcades. Tu te concentrais sur le travail et tu préparais ton déménagement. Tu quittais Tokyo pour d'autres horizons. Ton choix s'était porté vers Mihara, une petite ville tranquille où tu pourrais commencer ta vie adulte. Ton colocataire était assez triste après avoir appris ton départ. Apparemment, quelqu'un prendrait ta place lorsque tu partirais, alors tu ne te faisais pas trop de soucis pour lui. Malgré tout, tu es parti de Tokyo sans même pouvoir lui dire au revoir. Il n'était pas revenu à l'appartement et tu n'avais plus eu de nouvelles depuis qu'il avait passé une journée à Akihabara. On parlait de vampires, mais tu penses que ce n'est qu'un mythe. Tu n'en as jamais vu de tes propres yeux de toute façon.

Te voilà à Mihara, ces quatre années à Tokyo resteront pour toi de bons souvenirs. Une passade qui t'a changé. Tu restes quand même quelqu'un d’introverti et d'ennuyeux aux premiers abords mais tu es au final quelqu'un d'aimable et sympathique lorsque l'on te connaît un peu mieux, même si tu apprécies toujours d'être dans ta petite bulle.

Tu finis par te désintéresser du monde extérieur qui se réveille doucement tout comme toi. Tu tournes le dos à ta fenêtre et tu pars te préparer pour commencer cette journée. La vie ne t'attend pas, Keiji.

Revenir en haut Aller en bas
M. Le Maire
Messages : 152
Voir le profil de l'utilisateur




M. Le Maire
PNJ de Mihara
Mar 11 Juil - 2:16
Le membre 'Gabriel Stevens' a effectué l'action suivante : Es-tu chanceux ?


#1 'Groupe humain' :
Keiji Nomura [BLOOD O] 1498839892-blood-o

--------------------------------

#2 'Influençabilité' :
Keiji Nomura [BLOOD O] 1498840317-2
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 3 Juin - 12:11
Bonjour Mihara !

Bravo pour cette réouverture et ce nouveau design tout aussi beau que le précédent ! yeeaah!

De mon côté, je vais abandonner Keiji, ce n'est peut-être qu'un au revoir j'adorais le contexte de Mihara et ça n'a pas changé, malheureusement le temps me manque et je n'ai vraiment plus d'attache à Keiji, je préfère donc annoncer mon départ et libérer l'avatar qui peut très certainement plaire à quelqu'un d'autre !

Au cas où je reviendrais si l'envie me vient je ferai un petit coucou des familles en disant "hey hey vous vous rappelez c'est keiji !!"
Bonne continuation à vous, que du love ! heart
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Stevens
Age : 20 ans
Influençabilité : Niveau 4
Messages : 210
Voir le profil de l'utilisateur




Gabriel Stevens
Sa majesté impose le respect
Lun 3 Juin - 12:35
Ooooh je comprends tout à fait ! chouine!
Je supprime ton compte du coup mais tu es libre de revenir quand tu veux et ta fiche sera toujours dans les anciens si jamais \o/
Je te fais des bi'ous et bonne continuation heart
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mihara :: L'administration & co. :: Quand on se présente :: Faire sa carte d'identité :: Les anciens-
Sauter vers: